Contexte historique

Au milieu des années 1990, en prévision du 500e anniversaire commémorant les grandes explorations maritimes réalisées au cours du XVe siècle et le milieu du XVIe siècle, la banque du Portugal (Banco de Portugal) décide l'émission d'une nouvelle série de cinq billets de 500, 1000, 2000, 5000 et 10000 Escudos intitulée « Les ports marins et les explorateurs portugais ». Le basculement dans la nouvelle monnaie européenne est proche et cette dernière émission en Escudos est l'occasion unique de rappeler que ce petit pays dominait l'Europe et le monde, lorsque ses navigateurs défiaient les océans dans leurs bateaux de bois et exploraient les royaumes lointains de l'Afrique.

Ces expéditions le long de la côte ouest africaine ont malheureusement entraîné le début du colonialisme et de la traite des esclaves. Malgré tout, les grands navigateurs portugais, qui étaient des aventuriers opportunistes avides de nouveaux territoires et de richesses, ont indéniablement joué un rôle déterminant dans l’élargissement du monde et le passage du Moyen Âge à l’époque moderne.

L'homme qui illustre le recto du billet de 10000 Escudos Type 1996 est totalement inconnu du grand public. Il s'agit du prince Henri ou Infante Dom Henrique (1394-1460). Affublé aussi du nom d'Henri le Navigateur (Henrique o Navegador), celui-ci n'a paradoxalement jamais navigué et n'a donc fait aucune découverte majeure ! Il reste cependant dans l'histoire comme l'organisateur et le mécène principal des explorations portugaises. Son influence sur l'expansion coloniale européenne sera si déterminante, que trente ans après sa mort, en 1487, le cap de Bonne-Espérance est dépassé par Bartolomeu Dias. En 1492, c'est au tour de Christophe Colomb de s'engager sur les traces des Portugais dans l'Atlantique... Mais en cherchant vainement une route plus directe vers les Indes à l'Ouest, celui-ci découvre finalement l'Amérique ! Enfin, Vasco de Gama ouvre définitivement la « Route des épices » en réalisant la liaison maritime avec l'Inde en 1498. La Chine est atteinte en 1513 et parachève ainsi la rencontre et la réunion de deux mondes... l'Occident et l'Orient.


Description du billet

Le billet de 10000 Escudos Type 1996 (Réf. Pick : #191) est daté du 2 mai 1996 à Lisbonne. Il a été mis en circulation le 22 octobre 1996 et retiré de la circulation le 28 février 2002. Sa date de remboursement expire au 1er mars 2022 (source : Banque du portugal). Dimensions : 153 x 75 mm. Imprimeur : Valora S.A. (VSA). Filigrane : Infante Dom Henrique. Recto et verso : impression multicolore à dominante brun, jaune, orange et rouge-carmin.

Au recto : sur la droite, la valeur « 10 mil escudos » et un portrait en marron foncé de l'Infante Dom Henrique. Depuis la gauche jusqu'au centre, un fond de sécurité en dégradé de rouge-carmin à jaune-orangé comporte la croix des ordres du Temple en répétition. Au centre, on devine les armoiries du Portugal, la ceinture de l'Ordre de la Jarretière avec la devise « Honi soit qui mal y pense », une boussole, une corde de marin, un sablier et un fil de sécurité traversant verticalement le billet. L'institut d'émission « Banco de Portugal », la numérotation, la date et les signatures sont imprimés en noir. Annotation au bas du billet : « CH 2 ». La valeur en chiffres est imprimée verticalement dans un bandeau carmin.

10000Escudos_specimen_1996.jpg

10000Escudos_specimen_1996v.jpg

Au verso : dans l'angle supérieur gauche, la valeur en chiffres est imprimée horizontalement sur un fond de sécurité de couleur jaune-orangé constitué d'un enchevêtrement de branches de chêne, de feuilles et de glands. Sur la droite, la croix des ordres du Temple et une représentation détaillée d'une caravelle portugaise naviguant sur un océan en forme de ruban déroulé, sur lequel est imprimée une inscription latine qui reste encore à traduire !

La caravelle était une embarcation révolutionnaire pour son époque, car elle combinait une coque haute, un faible tirant d'eau et des voiles triangulaires manœuvrables et aptes à capter la direction du vent. Ce bateau très maniable devint très rapidement le principal instrument de la réussite des explorations côtières de l'Afrique par les portugais.


Les variantes de signatures

Première émission :

RéférenceDate d'émissionSignatures
#191a.102-05-1996Fernandes de Sousa / Martins Pereira Marta.
#191a.202-05-1996Fernandes de Sousa / Moreira de Campos e Cunha.
#191a.302-05-1996Fernandes de Sousa / Moreira Mateus.
#191a.402-05-1996Fernandes de Sousa / Manuel da Costa Pereira.
#191a.502-05-1996Fernandes de Sousa / Paredes Leite de Campos.
#191a.602-05-1996Fernandes de Sousa / Alberto de Oliveira Cruz.

Deuxième émission :

RéférenceDate d'émissionSignatures
#191b.110-07-1997Fernandes de Sousa / Martins Pereira Marta.
#191b.210-07-1997Fernandes de Sousa / Moreira de Campos e Cunha.
#191b.310-07-1997Fernandes de Sousa / Moreira Mateus.
#191b.410-07-1997Fernandes de Sousa / Manuel da Costa Pereira.
#191b.510-07-1997Fernandes de Sousa / Paredes Leite de Campos.
#191b.610-07-1997Fernandes de Sousa / Alberto de Oliveira Cruz.

Troisième émission :

RéférenceDate d'émissionSignatures
#191c.112-02-1998Fernandes de Sousa / Martins Pereira Marta.
#191c.212-02-1998Fernandes de Sousa / Moreira de Campos e Cunha.
#191c.312-02-1998Fernandes de Sousa / Moreira Mateus.
#191c.412-02-1998Fernandes de Sousa / Manuel da Costa Pereira.
#191c.512-02-1998Fernandes de Sousa / Paredes Leite de Campos.
#191c.612-02-1998Fernandes de Sousa / Alberto de Oliveira Cruz.

Nota : La dernière référence #191c.6 du 12-02-1998 avec les signatures de Fernandes de Sousa et Alberto de Oliveira Cruz n'est pas confirmée. Par ailleurs, la date du 12-07-1998 indiquée dans le World Paper Money (WPM) sous la référence #P191c n'existe pas !


Ventes observées et réalisées

En ce qui concerne les ventes en cours, nous avons rapidement trouvé une vingtaine de billets disponibles en achat immédiat sur ebay où les prix varient de 79 € pour un billet en SPL à 150 € en moyenne pour un billet en état NEUF et non gradé. Quelques billets gradés PMG 65 ou PCGS 64 sont affichés entre 190 et 240 €. Un spécimen gradé PCGS 64 est proposé à 532 €. Alors quel prix à payer pour ce billet ? Les cotes indiquées dans le World Paper Money (Pick) pour les trois dates d'émission sont les suivantes :

RéférenceDate d'émissionCote en NEUF
#191a2-5-1996200 $ (185 €)
#191b10-7-1997190 $ (176 €)
#191c12-2-1998190 $ (176 €)

Nous avons également prélevés une dizaine de ventes terminées dans deux maisons de ventes numismatiques (cgb.fr pour la France et Heritage Auctions pour le Monde) afin que vous ayez une tendance plus réelle du marché de la collection pour ce billet.

RéférenceVendeurDateÉtatPrix réalisé
#191acgb.fr (#4260375)2018SUP+80 €
#191ccgb.fr (#97-51126)2015NEUF100 €
#191ccgb.fr (#187-119518)2016NEUF96 €
#191ccgb.fr (#4110223)2017NEUF90 €
#191aHeritage Auctions (#83515)2017PCGS 64 PPQ79 $
#191aHeritage Auctions (#81635)2017PMG 64 Choice Unc129,25 $ (deux billets)
#191aHeritage Auctions (#82397)2017PMG 64 Choice Unc176,25 $ (deux billets)
#191aHeritage Auctions (#81440)2016PMG 64 Choice Unc104 $
#191aHeritage Auctions (#83555)2016PMG 64 Choice Unc104 $
#191aHeritage Auctions (#83558)2018PMG 63 Choice Unc94 $

L'avis Numizon !

Les chiffres parlent d'eux-mêmes et le constat est sans appel : ce billet se vend plutôt à 50% de sa cote théorique. On peut aussi remarquer avec étonnement que les billets gradés n'apportent pas la plus-value supplémentaire que nous constatons habituellement pour ces qualités exceptionnelles...


NDLR : tous les billets du Portugal seront référencés dans le catalogue Numizon d'ici la fin de l'année 2020 !


Vous devez être connecté pour lire l'intégralité de l'article.

Connectez-vousEnregistrez-vous