Une nouvelle étoile !

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la région d'irak, sous Mandat britannique de Mésopotamie, subie une augmentation importante de ses dépenses liée à une inflation galopante. Pour remédier à cette crise financière, Il faut donc acheminer plus de billets en provenance de Grande-Bretagne. Mais les conditions de guerre rendent les transports trop longs et trop dangereux. Une émission de billets d'urgence de petites valeurs (100 fils, 1/4 dinar, 1/2 dinar et 1 dinar) est alors ordonnée et commandée à la Nasik Security Printing Press en Inde. L'imprimeur indien fournira l'Irak pendant 3 années en complément des billets imprimés en Angleterre par Bradbury Wilkinson.

Tous les billets de cette émission sont très rares et trop peu d'exemplaires sont présentés sur le marché...

Le 25 août 2021, lors de la vente de la collection Peter Boyer par Lyn Knight Auctions, un rare exemplaire gradé PMG 25 du 1/2 dinar type 1931 (lot #93222) a réalisé le prix incroyable de 210 000 $ (frais inclus). Estimé au départ entre 10 000 et 20 000 $, le billet a finalement dépassé toutes les attentes en explosant de 10 fois son estimation de pré-enchère ! Le 1/2 dinar type 1931 est connu sous le nom de « baby issue » car il présente au recto, un portrait du jeune roi Fayçal II à l'âge de 6 ans. (1)

P14_1_2Dinar_E1_000490.jpg

P14_1_2Dinar_E1_000490r.jpg


Rareté et inventaire

Selon PMG, le billet n'est connu qu'à seulement 6 exemplaires dont 4 unités sont gradés PMG 25 dans le Population Report, le billet vendu chez Lyn Knight Auctions étant l'un d'eux. Pour notre part, nous avons retrouvé les photos de 2 exemplaires :



Ce résultat incroyable démontre d'une vrai dynamique des prix sur les billets de collection du monde et révèle que les collectionneurs n'ont aucune hésitation lorsque de vrais raretés se présentent sur le marché. La garantie d'authenticité et de qualité apportée par PMG a sans doute contribué au résultat de cette vente. Toutes les raretés concernant les billets de banque du monde ne sont pas encore toutes identifiées, c'est ce qui rend cette collection excitante et cette vente restera comme une référence incontournable.

En comparaison, les raretés de la Banque de France sont encore bien loin de ces résultats. Nos plus plus belles ventes plafonnent à 35 000 € et les 9 billets les plus chers ne sont même pas des billets émis au XIXe siècle (2). Ce constat amer devra certainement faire l'objet d'une réflexion et d'un probable article sur les « vrais prix » des billets rares français.




Notes

(1) Fayçal II accède au trône d'Irak à l'âge de 3 ans et règne pendant 23 ans jusqu'à ce qu'il soit tué lors de la révolution du 14 juillet en 1958. Ce fut le dernier roi d'Irak.
(2) Source cgb.fr.


Fiche technique

  • Références catalogues : Pick #14, The Banknote Book : #B115.
  • Émission : Roi Fayçal II enfant.
  • Couleur dominante : brun.
  • Introduction : 1941.
  • Textes en arabe au recto et en anglais au verso.
  • Dimensions : 145 x 86 mm.
  • Signatures : Lionel Maynard Swan / Ibrahim Kamal.
  • Imprimeur : Nasik Security Printing Press.
  • Pas de fil de sécurité.
  • Pas de filigrane.


Vous devez être connecté pour lire l'intégralité de l'article.

Connectez-vousEnregistrez-vous