Les billets d'Arménie

Découvrez la richesse des billets de banque émis entre 1919 et 2018

Article par - le

Contexte historique

L’Arménie est un pays situé dans la région du Petit Caucase en Asie occidentale. Cette ancienne république socialiste soviétique possède des frontières terrestres avec la Turquie à l'ouest, la Géorgie au nord-nord-ouest, l'Azerbaïdjan à l'est et l'Iran au sud-est. Bien que géographiquement située en Asie, l'Arménie est considérée comme faisant culturellement, historiquement et politiquement parlant, partie de l'Europe. Le pays est d'ailleurs reconnu comme un berceau du christianisme et des civilisations indo-européennes et a joué un rôle historique dans leur diffusion. (Source : wikipédia)

Tout au long de sa riche histoire, l'Arménie est successivement occupée par les arabes, les russes et les turcs. Au XIXe siècle, la Russie et l'Empire Ottoman se disputent le territoire jusqu'en 1878. En 1894, craignant un mouvement révolutionnaire sur la partie du territoire qu’ils contrôlent, les Turcs envoient un corps expéditionnaire de Kurdes qui se livre aux premiers massacres contre le peuple arménien. Ces évènements dramatiques seront perpétués jusqu'en 1915 avec la déportation et le massacre de plus d'un million d'Arméniens...



Les émissions de la République arménienne

Après l'effondrement de la Russie en 1917 et de l'Empire ottoman en 1918, les Arméniens parviennent à créer une république démocratique indépendante, mais à l'existence éphémère (1918-1920). Plusieurs émissions seront pourtant mises en circulation durant cette courte période d'indépendance. Notez que le catalogue des billets d'arménie ne débute pour l'instant qu'à partir de la troisième émission de 1920 (1) avec une série de trois billets de 50, 100 et 250 rubles (Pick #30 à Pick #32). Ces billets présentent la particularité d'être libellés en trois langues, russe, arménien et... français !

50_rubles_type_1920.jpg

Ci-dessus : recto du 50 rubles type 1919. Dimensions : 127 x 82 mm.



La période soviétique

La République arménienne est attaquée par les Turcs en septembre 1920. Battus par Mustafa Kemal Atatürk, les Arméniens se résignent à accepter la protection des Bolcheviques. Le 29 novembre 1920, l'Arménie est proclamée la République soviétique d'Arménie. Le 12 mars 1922, l'Arménie, la Géorgie et l'Azerbaïdjan sont fusionnés pour former la République socialiste fédérée soviétique de Transcaucasie, qui devient une partie de l'U.R.S.S. Le 5 décembre 1936, la fédération transcaucasienne est dissoute et l'Arménie est définitivement incluse à l'Union soviétique (2).



L'émission de 1993

L’Arménie accède à son indépendance le 21 septembre 1991. Mais c'est seulement le 22 novembre 1993 que la monnaie officielle arménienne, le Dram, est mise en circulation. Une série de six billets d'une valeur nominale de 10, 25, 50, 100, 200 et 500 drams commencent à circuler avec un taux de change d'un dram pour 200 roubles. Toute la thématique de cette série de billets est orienté sur une mise en valeur des monuments architecturaux, culturels, modernes et historiques de l'Arménie. Il faut noter que les anciens billets soviétiques de 500 roubles de l'émission de 1961 à 1992 restent malgré tout en circulation jusqu'au 17 mars 1994. Deux autres billets de 1 000 et 5 000 drams sont ensuite introduits par la Banque centrale de la République d'Arménie entre 1994 et 1995 pour compléter cette première série.

5000_dram_type_1995v.jpg

Ci-dessus : verso du 5 000 dram type 1995. Dimensions : 145 x 71 mm. En illustration, un buste de la déesse Anahit conservée au British Museum de Londres.



L'émission de 1998

Dès l'année 1995, la Banque centrale de la République d'Arménie décide de moderniser la conception de ses billets de banque en incorporant les nouvelles normes de sécurité internationales en vigueur à l'époque. Cette modernisation donne ainsi naissance à une nouvelle série de six billets de 50, 100, 500, 1 000, 5 000 et 20 000 drams qui sont introduits en 1998. La thématique de cette série rend hommage aux plus éminents personnages de la culture et du patrimoine historique arméniens : le compositeur et chef d'orchestre, Aram Ilitch Khatchatourian (50 dram), l'astrologue et astrophysicien Victor Hambardzumyan (100 dram), l'architecte Alexander Tamanyan (500 dram), le poète, écrivain et traducteur Yéghiché Tcharents (1 000 dram), le poète Hovhannes Tumanyan (5 000 dram) et le peintre Martiros Saryan (20 000 dram).

500_dram_type_1999.jpg

Ci-dessus : recto du 500 dram type 1999. Dimensions : 129 x 72 mm.



L'émission commémorative de 2001

En 2001, un billet commémoratif de 50 000 dram type 2001 est mis en circulation. Il est dédié au 1 700e anniversaire de la proclamation du christianisme, religion d'État en Arménie. Le recto du billet montre une vue générale du plus ancien édifice chrétien arménien, la cathédrale Sainte-Etchmiadzin. Le verso représente le mont Ararat, un khachkar du monastère de Kecharis, et une image de l'église symbolisant le christianisme entre les mains de Grigor Lusavorich (Grégoire l'Illuminateur) et du roi Tiridate IV le Grand.


Les billets émis entre 2001 et 2015 reprennent ceux de 1998 mais de nouveaux signes de sécurité y sont introduits avec de nouveaux vernis, un hologramme ou des encres OVI à changement de couleur. Au cours de cette période, les billets de 50 et 100 drams type 1998 sont retirés de la circulation. En 2009, un nouveau billet de 100 000 dram type 2009 est mis en circulation. Ce billet devient la valeur nominale la plus élevée ayant cours en Arménie.



L'émission de 2018

En 2018, en commémoration du 25e anniversaire de la monnaie arménienne, la Banque centrale d'Arménie décide l'émission d'une troisième série de six billets de 1 000, 2 000, 5 000, 10 000, 20 000 et 50 000 dram. Ces nouveaux billets se caractérisent par une innovation technique au niveau du papier avec l'utilisation d'un matériau composite « Hybrid » dans la production des billets, permettant de prolonger le cycle de vie des coupures en circulation. Le design des vignettes utilise le thème de 1998 avec des portraits d'Arméniens célèbres ayant contribué au rayonnement du patrimoine culturel et historique de l'Arménie : le poète Parouir Sévak (1 000 dram), le grand maître international d'échecs Tigran Vartani Petrossian (2 000 dram), l’écrivain arméno-américain William Saroyan (5 000 dram), le compositeur et musicologue Komitas (10 000 dram), le peintre de marine Hovhannes Aivazovsky (20 000 dram), l'ecclésiastique et premier catholique d'Arménie chrétienne, Grégoire l'Illuminateur (50 000 dram). Tous les billets de cette troisième série sont imprimés par la société allemande Giesecke & Devrient.

20000_dram_type_2018.jpg

Ci-dessus : recto du 20 000 dram type 2018. Dimensions : 150 x 72 mm.





Notes

(1) En 1919, la jeune république arménienne commence par émettre une série de 8 billets de 5, 10, 25, 50, 100, 250, 500 et 1 000 rubles (Pick #1 à Pick #8). Ces coupures sont introduites par la Banque du gouvernement de la succursale d'Erevan. Une seconde émission de 50, 100, 250, 500 et 1 000 rubles (Pick #9 à Pick #13) est ensuite introduite. En 1920, deux émissions sont mises en circulation : une première émission de 5, 10, 25, 50 et 100 rubles (Pick #14 à Pick #18), puis une seconde émission de 25, 50, 100, 250, 500, 1 000, 5 000 et 10 000 rubles (Pick #19 à Pick #29). Ces 29 billets seront ajoutés au catalogue Numizon dans un second temps...
(2) Tous les billets émis entre 1923 et 1922 sont à consulter sur le remarquable site Bank Note Museum pour la Transcaucasie russe. Concernant les billets émis entre 1923 et 1992, consultez également le catalogue du site Bank Note Museum pour l'Union soviétique. Ces deux pays ne sont pas disponibles pour le moment au catalogue général de Numizon.


Nos sources

  • « Armenia », Bank Note Museum.
  • « Arménie », Wikipédia.
  • « Money cycle in the Republic of Armenia », Banque centrale de la République d'Arménie.
  • « The Banknote Book: Armenia » par Owen W. Linzmeyer.
  • « Armenia » Standard Catalog of World Paper Money, 1368-1960, 12e édition (pages 65 à 67).
  • « Armenia » Standard Catalog of World Paper Money, 1961-present, 17e édition (pages 69 à 72).
  • Sources photos : Bank Note Museum, cgb.fr.


Vous devez être connecté pour lire l'intégralité de l'article.

Connectez-vousEnregistrez-vous
Haut de page
Numizon
© 2018-2021, Numizon. Tous droits réservés.
Index texte Mentions légales Nous contacter
Build in Paris - version A-3.6-1.5.4-161