Contexte historique

La Bohême et la Moravie sont des provinces du nord-ouest et du centre de la Tchécoslovaquie. Au début de la Seconde Guerre mondiale, les armées allemandes envahissent le pays. La région des Sudètes en est d'abord détachée, puis une entité politique est installée par l'Allemagne nazie pour assurer le gouvernement des territoires de la Bohême et de la Moravie. Le protectorat de Bohême-Moravie est proclamé le 16 mars 1939 par Adolf Hitler, au lendemain de la « déclaration d'indépendance » de la République slovaque, en réalité un État satellite de l'Allemagne. À la tête de ce Protectorat, le président et le gouvernement n’ont pas de réelles responsabilités. Le véritable pouvoir est entre les mains d’un Reichsprotektor (Protecteur du Reich). Les divers services de police allemands comme la Gestapo opèrent sur l’ensemble du territoire du Protectorat et persécutent les opposants politiques tchèques, les nombreux réfugiés politiques allemands qui n’ont pas pu s’échapper avant le 15 mars 1939 ainsi que les Juifs et les Roms. La superficie du protectorat de Bohême-Moravie est de 56 600 kilomètres carrés. Le territoire est libéré à partir de septembre 1944 par l'Armée rouge secondée par les armées roumaine et bulgare (1).



Les billets de Bohême et Moravie

La couronne de Bohême-Moravie (en tchèque Koruna Protektorát Čechy a Morava, littéralement « couronne du Protectorat de Bohême-Moravie ») devient l'unité monétaire principale du Protectorat de Bohême-Moravie entre 1939 et 1945. La couronne est divisée en 100 halers. Une première émission provisoire est mise en circulation en 1940. Les billets ne sont ni datés, ni signés. Les premiers billets de 1 koruna type 1940 et de 5 korun type 1940 sont surchargés d'un tampon noir circulaire avec les mentions : « Protektorat / Böhmen / und Mähren / Protektorat / Cechy a Morava ».

1 koruna type 1940.jpg

Ci-dessus : recto du 1 koruna type 1940 (Pick #1). Dimensions : 105 x 59 mm.



Une seconde émission de 4 billets est mise en circulation entre 1942 et 1944 par la Banque nationale de Bohême et Moravie de Prague. Cette fois, les billets sont datés et comportent trois signatures : Hanus Ringhoffer, Ladislav František Dvořák et František Peroutka. Il est à noter que pour les deux billets de 500 korun type 1942 et de 1 000 korun type 1942, une seconde émission a été effectuée. Les billets de cette émission se caractérisent par une mention verticale inscrite sur la gauche en marge au verso : « II. AUFLAGE-II.VYDANI (deuxième émission) ».

1000_korun_type_1942.jpg

Ci-dessus : recto du 1 000 korun type 1942 (Pick #14). Dimensions : 200 x 95 mm.



Deux types de spécimens

Les coupures se rencontrent avec deux types de spécimens en perforation horizontale : « SPÉCIMEN » ou « NEPLATNÉ ». Le premier type était destiné aux collectionneurs et le second type à destination des banques centrales des autres pays.

specimen_or_neplatne.jpg

Ci-dessus : les deux types « SPÉCIMEN » et « NEPLATNÉ » du 5 korun type 1940 (Pick #4). Dimensions : 130 x 63 mm.




Notes

(1) « Protectorat de Bohême-Moravie », wikipédia.


Nos sources

  • « Bohemia and Moravia » par Owen W. Linzmeyer.
  • « Bohemia & Moravia » Standard Catalog of World Paper Money, 1961-present, 17e édition (pages 130 à 132).
  • Archives photos de cgb.fr.