C'est un grand moment pour Numizon ! Voici déjà le 100e pays inscrit au catalogue des billets de banque du monde. Nous avons choisi pour l'occasion de vous présenter les 33 billets de banque émis par les Îles Féroé (1), une région de l'extrême nord de l'Europe sans doute peu connue de la plupart d'entre nous...


Les « îles des moutons »

Les Îles Féroé font partie intégrante du Royaume du Danemark, mais cette province est autonome depuis 1948. Située aux confins de l’Atlantique nord, à mi-chemin entre le nord de l'Écosse et de l'Islande, ce bout de territoire danois est composé de 18 îles volcaniques. Sous l'influence climatique de dépressions venant de l’Arctique, l'archipel dispose d'une nature grandiose, sauvage et préservée, sculptée par de vertigineuses côtes rocheuses abritant de grandes landes herbeuses classées au fond mondial pour la nature sous le nom de « prairies boréales des Féroé ». Ces îles, encore préservées du tourisme de masse, sont un lieu magique où la grandeur des paysages se mesure à leur isolement !



Les premiers billets

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, les armées du Troisième Reich occupent rapidement le Danemark. La couronne danoise est alors la monnaie officielle utilisée sur le territoire des Îles Féroé depuis 1821. Comme les échanges entre le Danemark et l'archipel sont brutalement interrompus, les autorités féroïennes réagissent rapidement et, à partir du 31 mai 1940, décident d'une émission provisoire constituée de 5 billets danois de 5, 10, 50, 100 et 500 kroner type 1940 surchargés à l'encre rouge de la mention suivante : « Kun Gyldig paa Færøerne, Færø Amt, Juni 1940 », c'est-à-dire : « Seulement valide aux Îles Féroé, Comté des îles Féroé, juin 1940 ». Ces billets sont aujourd'hui très rares et manquent encore à de nombreuses collections.

10_kroner_type_1937.jpg

Ci-dessus : recto du 10 kroner type 1940 (Pick #2) avec la signature manuscrite du Préfet, Carl Aage Hilbert. Dimensions : 132 x 80 mm.



Les billets « anglais »

Depuis l'invasion allemande du Danemark, c'est le Royaume-Uni qui contrôle l'archipel des Îles Féroé. De nouveaux billets de 1, 5, 10 et 100 kroner type 1940 sont imprimés à partir du mois de novembre 1940 « au nom de la Banque nationale du Danemark ». L'impression en est confiée à l'imprimeur anglais Bradbury, Wilkinson & Company.

10_kroner_type_1940_english_print.jpg

Ci-dessus : recto du 10 kroner type 1940 (Pick #11) imprimé par Bradbury, Wilkinson & Company. Dimensions : 132 x 80 mm.



Les billets Føroyar

Le 1er avril 1948, avec l'entrée en vigueur de la loi sur l'autonomie interne des Féroé, l'archipel devient une « communauté autonome » au sein du royaume danois. À partir de 1949, le gouvernement des Îles Féroé (Føroyar) lance une première émission avec une série de billets libellés en krónur. Le billet de 1 krone n'est plus imprimé et différentes valeurs sont progressivement introduites : 5 krónur (1951), 10 krónur (1954), 100 krónur (1964) et 50 krónur (1967). Le principal motif représenté sur les billets de 5 et 10 krónur est un bélier (représenté sur une monnaie pour le 5 krónur et sur un bouclier pour le 10 krónur), tandis que le billet de 50 krónur est à l'effigie de Nólsoyar Páll et celui de 100 krónur est composé du portrait de Venceslaus Ulricus Hammershaimb. Deux billets d'une valeur de 500 krónur et de 1 000 krónur viennent s'ajouter à la liste en 1978, ainsi qu'un billet de 20 krónur en 1986.

20_kronur_type_1986_faroe_islands.jpg

Ci-dessus : recto du 20 krónur type 1986 (Pick #19). Dimensions : 125 x 72 mm.



Les billets de la faune locale

La dernière série de billets émise par les Îles Féroé (Føroyar) rend un hommage vibrant à la diversité de la faune animale de l'archipel féroïen. Chaque être vivant retenu pour cette émission est représenté au recto de 5 billets de 50, 100, 200, 500 et 1 000 krónur. Cette série, mise en circulation entre 2001 et 2005, sera remise à niveau en 2011 par l'adjonction de nouveaux signes de sécurité micro-optiques. Ces billets magnifiques sont, à l'image des Îles Féroé, d'une très grande richesse graphique. Comme ces coupures ne circulent que localement, celles-ci sont activement recherchées par tous les collectionneurs du monde.

200_kronur_2003_faroe_islands_catalog_cover.jpg

Ci-dessus : recto du 200 krónur type 2003 (Pick #26) illustré par un papillon fantôme (Hepialus humuli). Dimensions : 145 x 72 mm.




Notes

(1) En danois, le nom de l'archipel est Færøerne. Le terme pourrait provenir du vieux norrois fær (« mouton »), øerne étant le pluriel défini d'ø (« île ») en danois. Færøerne signifierait selon cette hypothèse « les îles des moutons ». En féroïen, son nom est Føroyar. Oyar est le pluriel d'oy, terme désuet pour « île ».


Nos sources

  • « Îles Féroé » par Wikipédia.
  • « Faeroe Islands » Standard Catalog of World Paper Money, 1368-1960, 12e édition (pages 477 à 478).
  • « Faeroe Islands » Standard Catalog of World Paper Money, 1961-present, 17e édition (pages 362 à 364).
  • « Faroe Islands » par Owen W. Linzmeyer.
  • Bank Note Museum : « Faeroe Islands ».
  • Archives photos : Bank Note Museum, Bruun Rasmussen, cgb.fr, Heritage Auctions, MA-Shops.com.