La Slovénie

Découvrez tous les billets de 1944 à 2005 !

Actualité par - le

Le pays aux 48 dialectes

En juin 1991, un nouvel État fait son entrée dans le concert européen. La Slovénie vient de proclamer son indépendance. La petite histoire de la République de Slovénie est en marche ! Ce pays d’Europe centrale, dont la capitale est Ljubljana, est situé au carrefour des mondes germanique, italien et slave. Il partage ses frontières avec l'Italie à l'ouest, l’Autriche au nord, la Hongrie à l'est-nord-est et la Croatie au sud-est.

C'est encore un pays inconnu pour le plus grand nombre... car la nation slovène s'est constituée progressivement au cours d'une longue histoire, mais à l'abri des regards extérieurs. Historiquement, ce peuple aux 48 dialectes connus, est balloté par des successions de territoires différents, allant de l'Empire romain en passant par le Royaume de Hongrie, la République de Venise, l'Autriche-Hongrie et enfin la Yougoslavie.

C'est la Première Guerre mondiale qui accélère l'histoire slovène avec la chute de l’empire austro-hongrois et l'affaiblissement de cette région des Balkans. En octobre 1918, le royaume des Serbes, Croates et Slovènes est constitué. Cette monarchie prend le nom de royaume de Yougoslavie en 1929. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le royaume est morcelé entre ses voisins, puis tombe sous la dépendance russe en 1945 et devient un membre fondateur de la République fédérative socialiste de Yougoslavie. Dans les premières années de son existence, l'État est allié au bloc de l'Est, dominé par l'Union soviétique, bien que n'ayant pas intégré le Pacte de Varsovie. En 1961, la Yougoslavie devient un des fondateurs du mouvement des pays non-alignés.

La lutte pour l'indépendance est en marche lorsque les frustrations envers un État fédéral jugé inefficace et dispendieux s'accumulent. En parallèle à la crise économique que traverse l'ensemble du bloc socialiste dans les années 1980, les tensions entre les partis communistes slovène et serbe s'exacerbent. Ce sentiment national, soutenu par une économie forte et stable, aboutit au succès d'un référendum favorable à l‘autonomie avec près de 89 % des voix. Une tentative d'intervention militaire yougoslave ne peut empêcher la Slovénie de conquérir son indépendance le 25 juin 1991.

La Banque de Slovénie (Banka Slovenije) est créée le même jour par la promulgation de l'acte de la banque centrale par le parlement de la République de Slovénie. La monnaie officielle, le tolar, est introduit le 8 octobre 1991 pour remplacer le dinar yougoslave à parité égale. La première émission de 1990-1992 est composée de billets de 0.50, 1, 2, 5, 10, 50, 100, 200, 500, 1000, 2000 et 5000 tolars. De 1992 à 2005, une seconde série de billets de banque à l'effigie des grands personnages de la nation est progressivement mise en circulation... jusqu'à l'entrée de la Slovénie dans l'Union européenne en 2004. En 2007, le pays devient le premier ancien pays communiste à intégrer la zone euro.

La Slovénie est le 73e pays a intégrer le catalogue Numizon, qui franchit pour l'occasion, la barre symbolique des 3000 billets de banque référencés !


slovenia_10_tolarjev_1992.jpg

Recto du 10 tolarjev Type 1992. Dimensions : 120 x 60 mm. Portrait de Primož Trubar à droite.




Nos sources

  • « Slovénie » : Wikipédia.
  • « Slovenia » : Bank Note Museum.
  • « The Banknote Book: Slovenia » par Owen W. Linzmeyer.
  • « Slovenia » Standard Catalog of World Paper Money, 1368-1960, 12e édition (page 1073).
  • « Slovenia » Standard Catalog of World Paper Money, 1961-present, 17e édition (pages 885 à 890).
  • Photos des archives de ventes de Aureo & Calicó, cgb.fr, ebay, Heritage Auctions et Katz.

Haut de page
Numizon
© 2018-2021, Numizon. Tous droits réservés.
Index texte Mentions légales Nous contacter
Build in Paris - version A-3.5.9-1.5.4-160