500Rubles_1898_armoiries.png

Le contexte historique

En 1898, le tsar Nicolas II est à la tête d'un Empire russe en pleine mutation. Confronté aux problèmes complexes d'un pays agricole en pleine expansion démographique et engagé dans un processus d'industrialisation rapide, il charge son ministre des Finances Sergueï Ioulievitch Witte (1849-1915), de négocier avec la France des emprunts d'État qui permettront de financer ce développement industriel. Serge Witte mène alors une grande réforme monétaire dans laquelle il fait adopter le principe de l'étalon-or. Le 3 janvier 1897, le rouble-or est instauré et devient une valeur adossée à un poids fixe en or. La Banque d'État lance la conception de 6 nouveaux billets de crédit d'État (1, 3, 5, 10, 100 et 500 roubles) sur lesquels est imprimée la mention suivante : « La Banque d'État change en pièces d'or les billets de crédit, sans limitation de sommes. Le change des billets de crédit officiels est garanti par tout l'avoir de l'État ».

Le décret de mise en circulation pour le billet de 500 Roubles est signé le 1er février 1899. La coupure devient la plus grosse valeur jamais émise dans la Russie impériale et représente un montant considérable à une époque où il est très courant de vivre avec seulement un rouble par semaine ! La plupart des russes n'auront donc jamais ce billet en main. Une première émission est lancée en 1898. Trois autres émissions se succèdent en 1902, 1905, 1910 et une dernière en 1912, où le billet est remplacé par un 500 Roubles Type 1912 (Réf. Pick : #14). Mais avec le début de l'ère soviétique, la situation économique se dégrade fortement, l'inflation est galopante et la valeur de l'argent chute à un rythme incroyable. Compte tenu de la situation, le nouveau pouvoir communiste n'a pas d'autres alternatives que de continuer à utiliser les billets émis en 1898... et le 500 Roubles circulera donc encore jusqu'en 1922.


Le 500 Roubles « Pierre »

Contrairement aux billets des émissions antérieures, le 500 Roubles « Pierre » ou « Pierre au chapeau » propose un design et des techniques de sécurisation très innovants pour l'époque, mais c'est surtout un billet aux dimensions impressionnantes : 275L x 126H mm !

500Rubles_1898_AP029204a.jpg

500Rubles_1898_AP029204r.jpg

Description du billet

Ce billet a été imprimé sur un papier blanc par l'imprimerie de l'époque « Expédition pour la préparation des documents gouvernementaux (EZGB) » de Saint-Pétersbourg, aujourd'hui l'entreprise russe Goznak. Les couleurs d'impression dominantes sont le gris, le rouge et vert. Le recto est divisé en deux parties : à gauche, tous les éléments du billet sont imprimés sur un fond vert pâle et à droite, une surface de papier vierge correspondant à un quart de la longueur du billet. Cette partie droite comporte un grand filigrane à l'effigie de Pierre le Grand et le numéro du billet. Sur la partie gauche, le même portrait de Pierre le Grand (1682-1725) d'après une sculpture en bronze exécutée en 1898 par Mark Antokolsky et exposée à Taganrog depuis 1903. Le portrait de Pierre Ier coiffé d'un tricorne est représenté dans un cadre ovale comportant des bas-reliefs et des branches de laurier, couronné de la couronne impériale et d'un ruban de l'Ordre impérial de Saint-André. Au bas du cadre, on trouve l'inscription « Петр Великий (Pierre le Grand) ». Sous le portrait se trouve une rosace guilloché avec la date « 1898 ». Au milieu du billet en haut, le libellé « Государственный кредитный билет (Billet de crédit d'État) », dont l'inscription en forme de vague, est entouré par un motif floral. À droite, dans une couronne tressée, les petites armoiries de l'empire russe (Малый государственный герб Российской Империи) utilisées jusqu'en 1917 (voir visuel au début de l'article).

500Rubles_1898_detail.jpg

Au centre du billet, la désignation de la valeur nominale « 500 пятьсот рублей (Cinq cents Roubles) 500 » et sur trois lignes, la mention suivante : « La Banque d'État échange des billets de crédit contre une pièce d'or sans limite de montant (1 p. = 1/15 de l'impérial, contient 17,424 parts d'or pur). Au bas du billet, la signature du Directeur à gauche et celle du Caissier à droite séparés par une rosace guilloché comportant le numéro « 500 » et au-dessous, en demi-cercle le mot « Ruble » et deux chiffres « 500 » en vert pâle de chaque côté. Enfin, tout en bas à gauche, la série avec deux lettres d'alphabet et le numéro du billet composé de six chiffres.

Le verso du billet est également divisé en deux parties : à gauche, une partie vierge comportant le filigrane et à droite une composition graphique sur un fond rose clair. En bordure, la valeur « Cinq cents Roubles » est répétée en continu autour de la composition. Au milieu, une composition de lignes entrelacées ondulées avec les mots « 500 » et « RUB » répétés en continu et en miniature à l'intérieur du cadre. Dans les coins, quatre rosettes guillochées et inclinées à 45° comportant la valeur « 500 ». Au milieu, une grande rosace en rouge foncé avec les trois libellés suivants : « 1. L'échange de billets de crédit d'État contre une pièce d'or est assuré par la possession entière de l'État. 2. Les billets de crédit du gouvernement circulent dans tout l'empire au même titre que les pièces d'or. 3. Concernant la falsification des billets de crédit, les coupables seront privés de tous leurs droits d'État et exilés aux travaux forcés ». Sur les côtés, deux rosaces identiques comportent la valeur « 500 » sur laquelle le mot « RUBLE » est superposé.


Les types de signatures

Entre 1898 et 1912, 3 Directeurs et 21 Caissiers se succèdent pour apposer leur signature sur le billet de 500 Roubles. Les 3 Directeurs sont les suivants :

Signature_Pleske_Timashev_Konshin_ok.jpg

  1. Eduard Dmitrievich Pleske signe les premiers billets à partir de l'année 1898. En 1903, il démissionne de son poste de Directeur de la Banque d'État pour le poste de Ministre des Finances de l'empire russe. Les caissiers associés à sa signature sont au nombre de sept : Ivanov, Karpov, Koptelov, Metz, Mikheev, Sofronov et Chihirzhin.
  2. Sergey Ivanovich Timashev remplace Pleske au poste de Directeur de la Banque d'État et signe les billets entre 1903 et 1909. Les caissiers associés à sa signature sont au nombre de dix : Ivanov, Koptelov, Metz, Mikheev, Morozov, Ovchinnikov, Shagin, Chihirzhin, Sofronov et Sveshnikov.
  3. Aleksey Vladimirovich Konshin remplace Timashev au poste de Directeur de la Banque d'État et signe les billets entre 1909 et 1912. Les caissiers associés à sa signature sont au nombre de quatre : Mikheev, Metz, Sofronov et Chihirzhin.

La répartition des 4 600 000 de billets imprimés

Le billet a été émis avec un tirage de 200 000 exemplaires par série de deux lettres d'alphabet du N°000001 au N°200000 et répartis de la manière suivante :

  • 7 séries « AA-AG » avec la signature de Pleske (Pick : #6a) : 1 400 000 exs.
  • 12 séries « AH-AS » (voir nota) avec la signature de Timashev (Pick : #6b) : 2 400 000 exs.
  • 3 séries « AT-AX » et la série « AF » avec la signature de Konshin (Pick : #6c) : 800 000 exs.

Pointage et raretés connues

Nous avons référencé à ce jour 1 épreuve, 7 spécimens et 152 billets émis avec la répartition suivante :

1) Le 500 Roubles Type 1898 avec la signature de Pleske : 7 billets connus, soit 5% du total !

  • AB 107561 (sign. Pleske/Karpov),
  • AB 134935 (sign. Pleske/Mikheev),
  • AD 022744 (sign. Pleske/Sofronov),
  • AE 054899 (sign. Pleske/Chihirzhin),
  • AE 117134 (sign. Pleske/Koptelov),
  • AG 093032 (sign. Pleske/Ivanov),
  • AG 123967 (sign. Pleske/Ivanov).

La série AA ne semble avoir été utilisée que pour les spécimens (voir « Spécimens et épreuves »). La série « AC » n'a été retrouvée qu'une fois dans la référence Pick : #6b avec la combinaison de signatures « Timashev/Metz » ! Concernant la Série « AF », celle-ci n'a été retrouvée que dans la référence Pick : #6c avec la combinaison de signatures « Konshin/Sofronov » ! La combinaison de signatures « Pleske/Metz » n'a pas été retrouvée !

L'avis Numizon : le 500 Roubles comportant la signature de Pleske est de loin le billet le plus rare. Celui-ci est coté 515€ (35 000 Roubles) en état TTB et 1465€ (100 000 Roubles) en état SPL !


2) Le 500 Roubles Type 1898 avec la signature de Timashev : 28 billets connus, soit 19% du total !

  • AH 086410 (sign. Timashev/Chihirzhin),
  • AK 186947 (sign. Timashev/Chihirzhin),
  • AL 021009 (sign. Timashev/Koptelov),
  • AL 131061 (sign. Timashev/Metz),
  • AL 135810 (sign. Timashev/Metz),
  • AM 047766 (sign. Timashev/Sofronov),
  • AM 177592 (sign. Timashev/Sofronov),
  • AM 185884 (sign. Timashev/Sofronov),
  • AN 115706 (sign. Timashev/Chihirzhin),
  • AN 129955 (sign. Timashev/Chihirzhin),
  • AN 190542 (sign. Timashev/Koptelov),
  • AO 055427 (sign. Timashev/Metz),
  • AO 057004 (sign. Timashev/Metz),
  • AO 099255 (sign. Timashev/Metz),
  • AO 117649 (sign. Timashev/Ivanov),
  • AO 128363 (sign. Timashev/Ivanov),
  • AO 147650 (sign. Timashev/Ivanov),
  • AO 153137 (sign. Timashev/Ivanov),
  • AP 006463 (sign. Timashev/Ivanov),
  • AP 014275 (sign. Timashev/Chihirzhin),
  • AP 019573 (sign. Timashev/Ivanov),
  • AP 028222 (sign. Timashev/Ivanov),
  • AP 074356 (sign. Timashev/Mikheev),
  • AP 166654 (sign. Timashev/Sofronov),
  • AP 194246 (sign. Timashev/Sofronov),
  • AR 007543 (sign. Timashev/Chihirzhin),
  • AR 014275 (sign. Timashev/Chihirzhin),
  • AR 029204 (sign. Timashev/Chihirzhin).

Nota : il semble probable que les 12 séries du 2e Type commencent avec la série « AH ». Nous n'avons pas encore retrouvés de billets comportant les séries « AI », « AJ » « AQ » et « AS ».

Les quatre combinaisons de signatures « Timashev/Morozov », « Timashev/Ovchinnikov », « Timashev/Shagin » et « Timashev/Sveshnikov » n'ont pas encore été retrouvées !

L'avis Numizon : le 500 Roubles comportant la signature de Timashev est également assez rare. Celui-ci est coté 220€ (15 000 Roubles) en état TTB et 1025€ (70 000 Roubles) en état SPL !


3) Le 500 Roubles Type 1898 avec la signature de Konshin : 117 billets connus, soit 76% du total !

SériesSignaturesPointage+ petit N°+ grand N°
AFKonshin / Sofronov29AF 002835AF 094207
AFKonshin / Mikheev13AF 119656AF 195809
ATKonshin / Sofronov13AT 000486AT 105022
ATKonshin / Mikheev20AT 140942AT 196287
AUKonshin / Metz5AU 030410AU 082134
AUKonshin / Chihirzhin31AU 104427AU 192603
AXKonshin / Metz6AX 001845AX 010109

Toutes les combinaisons de signatures sont connues. Les séries « AU » (Sign. Konshin/Metz) et « AX » (Sign. Konshin/Metz) sont plus rares à trouver !

L'avis Numizon : le 500 Roubles comportant la signature de Konshin est le plus courant des 3 Types. La cote de ce billet reste malgré tout en tension à 175€ (15 000 Roubles) en état TTB et 1025€ (70 000 Roubles) en état SPL !


Spécimens et épreuves

1) Réf. Pick : #6s. Les spécimens que nous avons en pointage sont :

  • un spécimen non numéroté et non signé vendu 3835$ en 2011 chez Stack's Bowers (lot #3112),
  • un spécimen non numéroté et non signé, perforé « ОБРАЗЕЦ (SPECIMEN) » horizontalement,
  • un spécimen numéroté « AA 123456 - AA 789000 », signé Pleske et perforé « ОБРАЗЕЦ (SPECIMEN) » horizontalement,
  • un spécimen numéroté « AA 123456 - AA 789000 », signé Pleske, perforé « ОБРАЗЕЦ (SPECIMEN) » horizontalement et annulé par trois perforations géométriques,
  • un spécimen numéroté « AA 123456 - AA 789000 », signé Pleske/Metz, perforé « ОБРАЗЕЦ (SPECIMEN) » horizontalement et annulé par trois perforations géométriques,
  • un spécimen uniface du recto, numéroté « AA 123456 - AA 789000 », signé Pleske, perforé « ОБРАЗЕЦ (SPECIMEN) » et annulé par trois perforations géométriques. Vendu 381€ chez cgb.fr (lot #b06_0363).

2) Réf. Pick : #6p. Les épreuves que nous connaissons :

  • deux épreuves unifaces du recto et du verso, vendues en septembre 2018 à 2880$ chez Heritage Auctions, Auction #4006 (lot #28053).

Les billets gradés dans le PMG Population Report

Pick Réf.TotalPMG20PMG25PMG30PMG35PMG40PMG63
Pick : #6a11
Pick : #6b211
Pick : #6b1211523

Conclusion

Ce très grand et beau billet émis entre 1898 et 1912 est aujourd'hui l'un des plus intéressants à collectionner. Sa valeur faciale élevée n'en faisait pas un billet à thésauriser et la prolongation de son utilisation jusqu'en 1922 par le pouvoir communiste sont sans doute deux des facteurs ayant accéléré sa rareté ! Vous remarquerez que les cotes des trois types de billets ne sont pas si éloignées, mais la différence de prix se verra aussitôt avec un billet en très bel état et comportant la signature de Pleske et dans une moindre mesure celle de Timashev. Nous avons également remarqué que ce billet n'est pas si souvent passé en vente... Un seul billet semble avoir été vendu chez Spink en 2014. Deux exemplaires et un spécimen vendus chez Stack's Bowers en 2011 et en 2017. Deux ventes chez Heritage Auctions, l'une en 2018 avec deux épreuves unifaces et une vente de 25 billets en 2014 correspondant sans doute à une trouvaille. Enfin, nous n'avons retrouvé que cinq ventes chez cgb.fr et une seule chez Numiscorner...



Sources :

  • « Histoire de la Russie et de son empire » de Michel Heller, éditions Tempus Perrin, 1997.

Vous devez être connecté pour lire l'intégralité de l'article.

Connectez-vousEnregistrez-vous