Contexte historique

Ce territoire situé au centre de l'Afrique fut d'abord peuplé par les Pygmées Negrito, repoussés ensuite peu à peu dans les montagnes d'abord par les tribus Bantous, puis par les Nilotiques, un peuple indigène originaire de la vallée du Nil. C'est à partir du XIXe siècle que la région est véritablement explorée par le journaliste anglais Henry Morton Stanley. L'aventurier relate quotidiennement ses nombreuses aventures africaines dans des articles qui sont lus avec intérêt par le roi Léopold II de Belgique. Le roi des belges a l'ambition secrète de maintenir le prestige son petit pays coincé entre les trois monstres coloniaux que sont la France, l'Angleterre et dans une moindre mesure, l'Allemagne...

Son appétit pour l'Afrique devient alors grandissant. Léopold II commence par fonder une fondation destinée à financer secrètement l'exploration du Congo, puis charge Henry Stanley de négocier l'achat d'un grand nombre de territoires auprès des tribus locales, à qui sont fait signer des documents qu'ils ne peuvent déchiffrer ! Suite à la conférence de Berlin de 1885, le Congo est définitivement attribué à Léopold II qui l'administre et l'exploite comme sa propriété privée pendant 23 ans jusqu'à son annexion à la Belgique en 1907.

Suite au premier conflit mondial, l'empire allemand est totalement démantelé et partagé entre les vainqueurs. En 1923, la Société des Nations confie à la Belgique la gestion de l'ex-territoire allemand du Ruanda-Urundi. Puis au cours de la Seconde Guerre mondiale, les troupes congolaises belges combattent aux côtés des Alliés en Éthiopie. Mais après 52 ans d'une occupation coloniale gérée depuis Bruxelles et sur place par la force publique, l'empire belge africain s'effrite. En 1959, de sanglantes émeutes indépendantistes éclatent. Cette insurrection aboutie à l'indépendance du Congo belge qui devient le 30 juin 1960... la République Démocratique du Congo (RDC).



Les 41 billets du Congo belge

Découvrez à présent tous ces billets de banque historiques. Ceux-ci sont classés chronologiquement et répartis dans les catégories suivantes :

1896 : État indépendant du Congo
1912-1937 : Banque du Congo Belge
1940-1952 : Banque du Congo Belge
1952-1960 : Banque Centrale du Congo Belge et du Ruanda-Urundi



Nos sources