Contexte historique

Les premiers billets sont émis en 1914 au Cameroun, alors sous occupation allemande, par le Gouvernement Impérial du Cameroun. En 1922, suite à la Première Guerre mondiale, la France obtient un mandat pour gérer le Territoire du Cameroun.

En 1945, suite aux accords de Bretton Woods, l'État français créé le franc CFA sous le nom de « franc des Colonies Françaises d'Afrique ». Cette nouvelle devise remplace d'abord le franc des émissions de l'Afrique-Équatoriale Française (AEF). Puis en janvier 1955 est fondé l'Institut d'émission de l'Afrique équatoriale française et du Cameroun. En avril 1959, cet institut est rapidement remplacé par la Banque Centrale des États de l'Afrique Équatoriale et du Cameroun (BCEAEC) appelée plus communément Banque centrale. Enfin, le 22 novembre 1972, cet établissement prend le nom définitif de Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC).


La Banque des États de l'Afrique centrale

La Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) est la principale institution monétaire de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) et la banque centrale commune aux six États qui la constituent (Cameroun, République centrafricaine, République du Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad). Créée le 22 novembre 1972 par les accords de coopération monétaire signés à Brazzaville, elle succède à la Banque centrale des états de l'Afrique équatoriale et du Cameroun. Elle siège à Yaoundé (Cameroun) depuis janvier 1977 (1).


La mutalisation des émissions !


Émission de 1993-2002

Entre 1993 et 2002, LA BEAC lance une émission de 5 billets de 500 francs, 1000 francs, 2000 francs, 5000 francs et 10000 francs qui ont la particularité d'être pour la première fois identiques aux six états constituant la CEMAC. Pour repérer les billets attribués à chaque pays, une lettre d'alphabet et un code barres ont été imprimés au recto :

CMR_P203E_2000_exemple.jpg

Exemple : le billet de 2000 francs Type 1993-2002 ci-dessus a été émis pour le Cameroun : lettre « E » et code barre N°2 !


LettrePaysCode barres
CRépublique du CongoN°1
ECamerounN°2
FRépublique centrafricaineN°3
LGabonN°4
NGuinée équatorialeN°5
PTchadN°6
codes_barres_BEAC.jpg


Émission de 2002

En 2002, LA BEAC lance la gamme de billets actuellement en circulation et comprenant 5 coupures de 500 francs, 1000 francs, 2000 francs, 5000 francs et 10000 francs. Comme pour l'émission précédente, chaque pays est identifié par une lettre d'alphabet imprimée deux fois sur les côtés au recto mais le code barre a cette fois disparu :

CMR_P210U_10000_exemple.jpg

Exemple : le billet de 10000 francs Type 2002 ci-dessus a été émis pour le Cameroun avec la lettre « U ».



Code lettrePays
AGabon
CTchad
FGuinée équatoriale
MRépublique centrafricaine
TRépublique du Congo
UCameroun


Et demain ?

La dernière gamme de billets actuellement en circulation et qui date déjà de 2003 arrive à bout de souffle. Cette gamme dite sécurisée et innovante à sa sortie, s'est très vite avérée d'une grande fragilité quant à sa solidité et sa tenue dans le temps. Les billets n'étant pas renouvelés depuis 17 ans, la pénurie de coupures devient de plus en plus chronique... En octobre 2019, la BEAC a annoncé le lancement d'une nouvelle gamme de billets de banque pour les six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Mais cette émission n'est toujours pas lancée en fabrication à ce jour !



Notes

(1) « Banque des États de l'Afrique centrale », article wikipédia.



Nos sources