Vous connaissiez peut-être...

« La principauté de Liechtenstein (en allemand Fürstentum Liechtenstein) est un pays alpin d'Europe sans accès à la mer, bordé par la Suisse à l'ouest et au sud et par l'Autriche à l'est et au nord. Sa superficie est de 160 km2 avec une population estimée à 38 000 habitants. Sa capitale est Vaduz. Le pays est classé au second rang des pays pour le PIB le plus élevé par habitant (1) et possède l'un des taux de chômage les plus bas au monde (2,5 % en 2011).

Le Liechtenstein est le plus petit et le plus riche des pays germanophones. Sur le plan politique, il s'agit d'une monarchie constitutionnelle avec un prince pour chef d'État. Le pays est divisé en onze communes et deux régions naturelles, l'Unterland et l'Oberland. L'économie du pays repose principalement sur le puissant secteur financier localisé dans sa capitale, Vaduz, mais il n'est plus identifié par l'OCDE comme un paradis fiscal. Il est membre de l'Association européenne de libre-échange, de l'Espace économique européen et de l'espace Schengen, mais pas de l'Union européenne ». (Source : wikipedia).

Le Liechtenstein a pris sa forme actuelle en 1719, lorsque les seigneuries de Schellenburg et de Vaduz ont été fusionnées en une principauté. La principauté fut membre de la Confédération rhénane de 1806 à 1815 et de la Confédération allemande de 1815 à 1866 lorsqu'elle devint indépendante. La longue et étroite association du Liechtenstein avec l'Autriche a pris fin avec la Première Guerre mondiale. En 1921, le pays adopte la monnaie de la Suisse et, deux ans plus tard, conclu une union douanière avec les Suisses, qui exploitent également les systèmes postaux et télégraphiques et la représentent dans les affaires internationales. Le Liechtenstein a aboli son armée en 1868, ce qui lui a évité de s'impliquer dans toutes les guerres européennes de la fin des XIXe et XXe siècles.

Découvrez à présent les 3 billets de nécessité émis en 1920 par la principauté...




Mais connaissez-vous le Tatarstan ?

Dans un sketch célèbre, Coluche avait immortalisé l'imaginaire pays du « Turkisdétan », mais le Tatarstan lui, existe bel et bien ! La République du Tatarstan (en russe : Респу́блика Татарста́н, Respoublika Tatarstan ; en tatar : Татарстан Республикасы) est une république de la fédération de Russie, située sur le bassin de la Volga et qui tire son nom du peuple tatar. La capitale est Kazan. En 1552, sous Ivan IV (le Terrible), la Russie envahit le Tatarstan et l'occupe jusqu'à la dissolution de l'URSS. Constituée en république autonome le 27 mai 1990 et en État souverain égal à la Russie en avril 1992, le traité de février 1994 définit dorénavant le pays comme un État uni à la Communauté d’États indépendants.

À partir de 1992, le gouvernement du Tatarstan émet une première série de trois billets de 100 rubles que l'on ne distingue seulement par leur couleur (bleu-gris, rouge et jaune). Ces billets, qui ne brillent pas par leur beauté, sont unifaces et ressemblent beaucoup plus à des coupons qu'à des billets. Ces coupures n'avaient pas cours légal et étaient remises aux personnes à faible revenu pour améliorer leur niveau de vie. Sur le principe de nos tickets-restaurants, ces billets ne permettaient d'acheter que de la nourriture et le change n'était pas possible.

La seconde émission de 1993 est identique à celle de 1992, mais le drapeau national est remplacé au recto par les armoiries du Tatarstan comportant un léopard des neiges ailé ! C'est seulement à partir de la quatrième émission de 1993-1995 que l'on voit apparaître des billets de plus forte valeur (500 et 1000 rubles) et comportant cette fois un verso illustré de visuels d'animaux ou de la vie quotidienne.

Découvrez à présent les 15 billets en catalogue...





Notes

(1) cf. site web, Le planificateur ACONTRESENS : « Classement des pays par PIB nominal par habitant dans le monde ».


Nos sources