Les deux « Macédoine »

La Macédoine est une région historique située en Europe du Sud et découpée actuellement en deux régions administratives comprenant :

  • La République de Macédoine du Nord, ancienne République Yougoslave de Macédoine (ARYM ou FYROM en anglais) située dans la péninsule balkanique et indépendante depuis 1991.
  • La Macédoine « grecque », région de Grèce qui correspond à la plus grande partie (centre, sud et est) du royaume historique de Macédoine.

La confusion entre la Macédoine du Nord et la région grecque de la Macédoine entraîne des tensions régionales qui aboutissent à un accord définitif conclu le 12 février 2019 entre l'ancienne Macédoine et la République hellénique. Ce changement de nom est validé par référendum puis ratifié par les parlements des deux pays... La nouvelle République de Macédoine du Nord est née !



Une jeune nation avec une histoire ancienne

« La république de Macédoine du Nord (en macédonien Северна Македонија) est située dans la péninsule des Balkans. Connue de 1991 à 2019 sous le nom de "république de Macédoine" ou « ancienne république yougoslave de Macédoine », ce pays est l'un des États successeurs de la Yougoslavie, dont elle a déclaré pacifiquement son indépendance en 1991. Sans accès à la mer, la Macédoine du Nord partage des frontières avec la Grèce, la Bulgarie, la Serbie, le Kosovo et l'Albanie. Le pays, qui compte deux millions d'habitants, occupe approximativement la moitié nord de la Macédoine géographique, qui s'étend aussi en Bulgarie et en Grèce. Sa capitale et plus grande ville est Skopje. Le pays est principalement montagneux et compte une cinquantaine de lacs.

Par sa position en Europe, le territoire de la république a connu de nombreuses occupations et migrations, les plus marquantes étant l'âge byzantin, l'arrivée des Slaves au VIe siècle, puis une domination ottomane longue de cinq siècles. Ces présences ont façonné une culture riche en influences, puisqu'en plus de citoyens appartenant au peuple macédonien, le pays compte d'importantes minorités albanaise, turque et rom. La Macédoine du Nord compte une majorité d'habitants chrétiens orthodoxes, mais aussi une forte communauté musulmane » (1).



Les émissions de billets

La première émission de 1992 est conçue et développée dans le plus grand secret quelques mois avant l'indépendance et les difficultés rencontrés reflètent parfaitement la qualité moyenne et assez pauvre de cette série : les 6 coupures de 10, 25, 50, 100, 500 et 1000 denars, rigoureusement identiques, sont imprimées en monochromes et se différencient seulement par leur couleur. Les plus grosses valeurs de 5000 et 10000 denars sont plus élaborées et multicolores.

À partir de 1993, la Banque Nationale de Macédoine est remplacée par la Banque Nationale de la République de Macédoine. Les 5 nouveaux billets de 10, 20, 50, 100 et 500 denars conçus par l'artiste Biljana Unkosvska font la part belle aux grands monuments historiques et religieux du pays.

Les billets de la troisième série émise entre 1996 et 2018 sont plus colorés et perpétuent la veine historique de l'art et de l'architecture macédonienne. Une nouvelle valeur de 5000 denars est mise en circulation en 1996. En 2016, deux nouvelles valeurs de 200 et 2000 denars font leur apparition et en mai 2018, les deux premiers billets en polymère de 10 et 50 denars Type 2018 sont mis en circulation.

Partez à présent à la découverte des 26 billets du catalogue Numizon !




Notes

(1) Macédoine du Nord, wikipedia.


Nos sources