République arabe du Yémen

Les 10 billets de banque émis de 1964 à 1971

Actualité par - le

Contexte historique

Au début des années 1960, le royaume mutawakkilite du Yémen est dirigé d'un main de fer par l'imam Mohammed al-Badr. En 1962, La monarchie chiite est renversée par un coup d'État organisé par les nasséristes du Front de libération nationale, qui prennent le contrôle du pays le 27 septembre 1962. Mohammed al-Badr s'enfuit et trouve asile en Arabie saoudite. La République arabe du Yémen est officiellement déclarée. Mais l'apparition de ce nouvel état, également appelé Yémen du Nord, déclenche une guerre civile qui oppose les nationalistes arabes soutenus par la République arabe unie (Égypte et Syrie) et les royalistes d’al-Badr soutenus par l'Arabie saoudite et la Jordanie. Cette guerre par procuration entre l'Égypte et l'Arabie saoudite prend fin en 1970 avec la reconnaissance de la République arabe du Yémen par l'Arabie saoudite et les puissances occidentales.

Le sud du pays voit l'émergence d'un autre État, la République démocratique populaire du Yémen, qui accède à l'indépendance le 30 novembre 1967, suite des fusions successives entre la colonie d'Aden (administrée jusqu'en 1967 par les britanniques), le protectorat d'Arabie du Sud et la fédération d'Arabie. La toute jeune République démocratique populaire du Yémen, « seul État communiste du monde arabe », est soutenue par l'Union soviétique. Mais l'effondrement du communisme et des divisions internes finissent par affaiblir le pays qui ne tarde pas à envisager une unification avec le voisin du nord. Le processus est retardé par l'instabilité politique qui se traduit par de multiples coups d'État dans les deux pays. La tension est à son comble en 1979, lorsque la guerre éclate entre les deux pays, dans le contexte de la Guerre froide (le Yémen du Nord étant considéré comme pro-occidental et le Yémen du Sud considéré comme pro-soviétique).

Après de multiples tentatives de négociations, l'unification du Yémen est effective le 22 mai 1990 et la République démocratique populaire du Yémen (Yémen-Sud) est fondue dans la République arabe du Yémen (Yémen-Nord) pour former la République du Yémen (1). Ali Abdallah Saleh, président de l'ex-République arabe du Yémen, devient président de la République du Yémen...

Durant leur courte existence, les deux Yémen auront donc réussi à mettre en circulation quelques billets de banque. Pour la République arabe du Yémen, ce sont 10 billets émis entre 1964 et 1971 et en ce qui concerne la République démocratique populaire du Yémen (2), 4 billets émis en 1984 par la Banque du Yémen.




Notes

(1) Les billets de la République du Yémen ne sont pas encore disponibles au catalogue numizon !
(2) Les 4 billets de la République démocratique populaire du Yémen sont inscrits au catalogue depuis quelques semaines mais n'ont pas fait l'objet d'une information lors de leur publication.


Nos sources

  • « République arabe du Yémen » par Wikipédia.
  • « République démocratique du Yémen » par Wikipédia.
  • « Arab Republic of Yemen » par Owen W. Linzmayer (The banknote Book).
  • « Democratic Republic of Yemen » par Owen W. Linzmayer (The banknote Book).
  • « Yemen Currency Board » par Bank Note Museum.
  • « Yemen Arab Republic » Standard Catalog of World Paper Money, 1961-present, 17e édition (pages 1073 à 1075).
  • « Yemen, Democratic Republic » Standard Catalog of World Paper Money, 1961-present, 17e édition (page 1080).

Haut de page
Numizon
© 2018-2021, Numizon. Tous droits réservés.
Index texte Mentions légales Nous contacter
Build in Paris - version A-3.6-1.5.4-161