La généralisation des billets en couleurs (1919-1938)

Il aura fallu attendre presque 20 ans pour que la Banque de France entreprenne l'émission d'un deuxième billet polychrome. En effet, depuis la mise en circulation du 100 francs Luc-Olivier Merson Type 1906, la généralisation des billets polychromes a été ralentie en partie par la Première Guerre Mondiale. En 1927, la Banque de France ressort un projet de 50 francs commandé en 1905 au peintre Luc-Olivier Merson. L'élaboration de cette coupure connaît de multiples rebondissements dont une interruption due à la guerre et la mort du premier graveur Romagnol en 1918 ! Le 50 francs Type 1927 Luc-Olivier Merson(pick : #77 et #80) est finalement mis en circulation en janvier 1928. Dans la foulée, la Banque de France émet un billet de 1000 francs Type 1927 Cérès et Mercure (Pick : #79 et #90) destiné à remplacer rapidement le billet de 1000 francs Bleu et Rose Type 1889, celui-ci ayant fait l'objet d'une importante contrefaçon en 1920. Au cours de l'année 1934, le 50 francs Luc-Olivier Merson Type 1927 est également remplacé par le 50 francs Type 1933 Cérès (Pick : #81 et #85) dont le style allégorique évoque la grandeur de la France et la montée du sentiment national d'avant-guerre. En 1938, la crise internationnale s'installe, le franc est dévalué de 25% en mai et le stock de billets est en baisse significative. le 26 septembre 1938, la Banque de France décide la mise en circulation du 5000 francs Type 1934 Victoire(Pick  #82, #91 et #97). C'est le premier billet à être imprimé avec une nouvelle technique dite en « taille douce », un procédé de gravure en creux, qui offre à la Banque de France l'occasion de moderniser ses procédés d'impression et de sécurisation. Mais l'émission du 5000 francs Victoire ne suffit pas et le 28 septembre 1938, sans doute aussi par peur du manque de liquidités, le billet de 5000 francs Flameng Type 1918 est enfin mis en circulation ! Malgré tous ces efforts, les mouvements de retraits bancaires s'accélèrent et obligent la Banque de France à concevoir en urgence une coupure de « circonstance » à la valeur faciale inédite et à l'aspect plus proche d'un chèque que d'un billet de banque. Mais le curieux billet vert de 3000 francs Type 1938 « non émis » (Pick : #104) n'offre pas toutes les garanties de sécurité nécessaires et n'est pas émis. Simultanément, le 300 francs Type 1938 Cérès (Pick : #87), autre billet atypique de « circonstance » et sans date, est lancé en fabrication. Il sera gardé en réserve... jusqu'à sa mise en circulation lors de l'échange obligatoire des billets de juin 1945.
 

Retour en haut