Les anciens francs imprimés en noir (1800-1861)

Les premiers billets émis, un 500 francs (Pick : #1) et un 1000 francs (Pick : #2) sont unifaces et libellés au nom de la Caisse des Comptes Courants. Il faut attendre l'émission de deux coupures unifaces de 500 et 1000 francs Type « Ancien » (Pick : #5 et #10) pour voir apparaître l'inscription « Banque de France » sur le recto. A partir de 1805, deux billets dits « de Germinal » sont mis en circulation : un 500 francs (Pick : #15) et un 1000 francs (Pick : #16). Ceux-ci comportent pour la première fois un verso imprimé à l'identique inversé. Un billet uniface de 1000 francs Type 1814 Provisoire (Pick : #21) est ensuite mis en circulation... Toutes les coupures listées ci-dessus sont tellement exceptionnelles par leur rareté et leur histoire, que le premier billet que nous avons la chance de pouvoir vous présenter est un faux d'époque du 1000 francs Type 1817 Définitif (Pick: #26). C'est aussi le premier des billets dessinés par Charles Normand, dont l'empreinte artistique va marquer la conception des coupures du XIXe siècle jusqu'en 1848 ! A partir de 1931, la banque de France généralise la technique d'impression du verso reproduit à l'identique inversé avec le 500 et le 1000 francs Type 1831 (Pick: #36 et #37), puis pour les comptoirs régionaux avec le 250 et le 1000 francs Comptoirs Type 1836 (Pick: #35 et #38). En 1842, la banque souhaite insuffler un nouveau style dans l'élaboration de ces coupures. Pour cela, elle s'offre les services de Jacques-Jean Barré, un graveur de renom, qui réalise le dessin et la gravure de deux billets : un 500 francs Type 1842 Barre (Pick : #40) et un 1000 francs Type 1842 Définitif(Pick : #41A). Le résultat est d'une très grande qualité artistique et la finesse des dessins obtenus sont un obstacle aux tentatives de contrefaçons. En 1846, la Banque de France émet un billet de 5000 francs Type 1846 (Pick : #42) qui a la particularité d'être le seul et unique billet imprimé en... rouge. Mais la diminution des valeurs faciales s'accélère avec la mise en circulation d'une première version « ovale » d'un billet de 200 francs Type 1847 Galle(Pick : #46a), suivi d'une seconde version « rectangulaire ». Le premier Type est décliné en 1848 pour les 26 succursales de province avec le 200 francs Type 1848 Succursales (Pick : #46b). Puis survient la révolution de 1848 et un premier cours forcé qui obligent la Banque de France à créer une coupure de 100 francs Type 1848 Provisoire (Pick : #44) imprimée en noir sur un papier vert de l'imprimerie Didot et comportant une numérotation très particulière. Après six mois d'émission, il est remplacé par le billet de 100 francs Type 1848 Définitif (Pick : #45a) réalisé à partir d'une réduction et d'aménagements graphiques de la vignette du 500 francs Type 1829. La période des billets noirs s'achève définitivement avec l'émission d'un billet de 1000 francs Type 1842 Transposé(Pick : #41B) et d'un billet de 1000 francs Succursales Type 1848 Modifié (Pick : #41D).
 

Retour en haut