Les billets français de l'expédition de Suez

Le 26 juillet 1956, l'Egypte prend la décision de nationaliser le canal de Suez. La France et l'Angleterre qui en sont les propriétaires envoient leurs troupes militaires qui débarquent à Fort-Fouad et à Port Saïd les 5 et 6 novembre 1956. Mais devant la menace d'intervention soviétique et sous la pression conjointe des Etats-Unis, les parachutistes français et britanniques doivent cesser le feu seulement quelques heures à peine après avoir défait les troupes égyptiennes. L'intervention prend fin le 6 novembre 1956 à minuit... laissant place aux troupes de l'ONU qui arrivent sur place le 15 novembre. Ce fiasco sonnera le glas de l'influence française et britannique au Moyen-Orient et la fin de l'ère coloniale. C'est à l'occasion de cette expédition que seront « modifées » les coupures de 50, 100 et 1000 francs issues de l'émission du « Trésor français ». Les trois billets reçoivent à l'identique deux surcharges noires destinées à occulter les mentions « Territoires occupés » et  « ce billet à cours uniquement dans les territoires occupés », ainsi qu'une mention imprimée en capitales noires dans le bas des coupures : « Forces Françaises en Méditerranée Orientale ».
 

Retour en haut