Territoire de Memel 1922

Depuis 1919, La ville de Memel et ses environs sont séparés de l'Allemagne par le Traité de Versailles. Suite à la conférence des Ambassadeurs et sous l'autorité de la commission interalliée, la France est chargée d'administrer ce territoire qui est occupé à partir de 1920. C'est lors de cette occupation qu'il est décidé une émission de 9 billets de nécessité (ou Notgeld) libellés en Mark, soit les valeurs suivantes : 50 Pfennig, 1, 2, 5, 10, 20, 50 75 et 100 mark. Cette émission est commandée par la Chambre de Commerce du territoire de Mémel et imprimée à Munich par l'imprimerie Parcis. Les billets sont principalement rédigés en langue allemande, mais comportent la mention française suivante : « Autorisé : Memel, le 22 février 1922, le Haut Commissaire Représentant des Puissances alliées ». Ces billets disposent de deux variétés de filigrane : un type avec « ondulations » et un type avec « anneaux de chaîne ». Cette émission éphémère n'est pas très rare sauf pour les grosses valeurs au-dessus de 20 mark.
 

Retour en haut