Les billets de la Tunisie

La République tunisienne est située sur la côte nord de l’Afrique entre l’Algérie et la Libye. Capitale: Tunis. La Tunisie, établie par les Phéniciens au 12ème siècle avant JC, était le centre de l'empire maritime carthaginois. Après la destruction totale de Carthage, la Tunisie est devenue une partie de la province africaine de Rome. Il a fait partie de l'Empire romain jusqu'à sa prise par les Arabes, 648, qui l'ont administré jusqu'à l'invasion turque de 1570. Sous le contrôle turc, les revenus publics dépendaient fortement la piraterie de la navigation maritime en Méditerranée, entreprise qui n’a été abandonnée qu’en 1819, quand une coalition de puissances a menacé de prendre des mesures de représailles appropriées. Privée de sa principale source de revenus, la Tunisie subit une régression financière qui aboutit à la faillite, permettant à la France d'établir un protectorat sur le pays en 1881. L'agitation nationale et les combats de guérilla obligèrent la France à accorder à la Tunisie son autonomie interne en 1955 et à reconnaître l'indépendance de la Tunisie 20 mars 1956. La Tunisie a aboli la monarchie et établi une république le 25 juillet 1957. En 1975, la constitution a été modifiée pour conférer à Bourguiba le mandat de président à vie. Un système bipartite a été mis en place en 1981, mais aux élections de 1986, tous sauf les Frout Nationals ont été boycottés. Bourguiba a été évincé en 1987. Son successeur, Zine el Abidine Ben Ali, a introduit certaines réformes démocratiques, mais une lutte contre les fondamentalistes islamiques a entraîné des violences sporadiques pendant un certain temps.
 

Administration ottomane Dar El-Mal (1846)

Banque de l'Algérie (1900-1920)

Banque de l'Algérie (1920-1942)

Banque de l'Algérie (1942-1945)

Banque de l'Algérie et de la Tunisie (1946-1958)

Banque Centrale de Tunisie (1958-1980)

Banque Centrale de Tunisie (1980-2019)

Retour en haut