Les billets de l'Algérie

L'Algérie est un pays du nord de l'Afrique situé au bord de la mer Méditerranée. Son histoire très riche est marquée par l'influence de nombreuses civilisations qui y ont laissé leur empreinte. Après la chute de l'empire romain, l'islamisation du pays commence et plusieurs dynasties d'émirats se succèdent dans le temps. Au XVIe siècle, les portugais puis les espagnols assiègent et occupent les villes côtieres. Il en sont chassés par les turcs en 1515. Au cours des trois siècles qui suivent, la capitale Alger, principal port du pays, subit les assauts répétés de flottes de pirates...

La période dite de « l’Algérie française » débute en 1830 par une longue et violente colonisation. En 1839, le pays prend définitivement le nom d’Algérie. En 1902, la france étend son influence sur une partie du Sahara et achève le découpage du pays en départements français d'Algérie (Oran, Alger, Constantine et les territoires situées au Sud).

C'est lors de cette occupation française qu'apparaissent les premiers billets de banque pour l'Algérie à partir de 1851. De 1862 à 1875, la Banque de l'Algérie émet une série de billets « bleus », techniquement identiques à ceux circulant en France à la même époque. Il faut attendre 1912 pour voir les premiers billets en deux ou trois couleurs. C'est à partir de 1920 que tous les billets sont définitivement imprimés en polychromie. Lors de la Seconde Guerre mondiale, les autorités coloniales choisissent la collaboration et l'Algérie tombe alors sous le contrôle du gouvernement de Vichy. En 1942, lors de l'opération Torch, les troupes alliées libèrent le pays qui est placé sous administration américaine. Après la guerre, le mouvement de libération national prend de l'ampleur. Les algériens veulent obtenir des droits similaires aux français et se révoltent en novembre 1954. Cette insurrection sanglante se termine le 5 juillet 1962 avec l'indépendance de l'Algérie et déclenche l'exode contraint des Pieds-noirs vers la métropole.La Banque centrale d'Algérie est créée en 1964 et depuis cette date, tous les billets émis sont libellés et imprimés en dinars algériens.

Cette histoire du papier-monnaie algérien est illustrée par les cinq grandes périodes d'émissions suivantes :

  • Banque de l'Algérie (Administration française) (1871-1942)
  • Administration alliée (1942-1945)
  • Administration française (1944-1962)
  • Algérie (1964-2019).

Banque de l'Algérie (1871-1919)

Banque de l'Algérie (1920-1939)

Banque de l'Algérie (1942-1945)

Région Économique d'Algérie (1944)

Banque de l'Algérie (1946-1948)

Banque de l'Algérie et de la Tunisie (1949-1959)

Banque de l'Algérie (1956-1962)

Banque de l'Algérie (1940-1942)

Impressions américaines (1942)

Banque Centrale d'Algérie (1964-1975)

Banque Centrale d'Algérie (1977-1991)

Banque de l'Algérie (1992-2019)

Retour en haut