Banque de l'Algérie (1871-1919)

A partir de 1862, et comme en France à la même époque, la Banque de l'Algérie adopte le procédé d'impression en couleur « bleu céleste » afin d'anticiper les contrefaçons possibles par reproduction photographique.
Les tous premiers billets algériens libellés en francs émis entre 1851 et 1870 sont particulièrement rares et n'apparaissent jamais à la vente. Ces billets ne sont malheureusement pas répertoriés dans le catalogue Numizon mais ont fait l'objet d'un remarquable ouvrage édité en 2016 par la Maison Palombo et intitulé : «Les billets de la Banque de l'Algérie, Tome 1, 1851-1870».
Ces billets circulent jusqu'au début du XXe siècle, avant d'être progressivement remplacés par les premiers billets bicolores de 1912 et les billets polychromes des années 1920.
 

Retour en haut